Construire et rénover une Maison

Construire sa maison ou tout simplement la rénover combine désormais plusieurs disciplines, donnant naissance à de nombreux métiers comme celui de l’architecte, du designer, d’ingénieur en bâtiments et travaux publics ou encore du décorateur. Des fois, remettre une touche de peinture ou encore ajouter des papiers peints suffit à renouveler une chambre ou toute une maison. Parfois, il est indiqué de changer toute une plomberie. Quelquefois même, démolir pour pouvoir construire une maison neuve parait la solution la mieux adaptée.

Comment entretenir une habitation ?

 Mieux vaut prévenir que guérir. Entretenir régulièrement sa maison, c’est assurer sa pérennité, veiller à son bon fonctionnement, etc., ou même économiser. En agissant aujourd’hui pour le futur, on se met à l’abri de dégradation dont la remise en état peut être couteuse.

Dans tous les cas, il est nécessaire de réunir toutes les informations du chantier avant de se lancer dans de petits ou gros travaux. En effet, bien préparer son projet est essentiel. Des fondations aux finitions, demander conseil et acheter un guide de chantier aide énormément dans l’amélioration de son habitat, ne serait-ce que pour le rendre plus économe, plus sain, plus facile à vivre et plus respectueux de son environnement. De nos jours, établir un diagnostic ou faire un bilan énergétique de sa maison constitue des métiers à part entière, réalisés par des experts indépendants ou des boîtes spécialisées en la matière. Des conseils sont même disponibles en ligne.

Points essentiels pour tous travaux de construction ou de rénovation

Les points à vérifier en premier lors d’un entretien

Avant de commencer les fondations ou les travaux de rénovation, il est important de faire des études de faisabilité, des études techniques et financières relatives aux travaux à réaliser. L’étude de faisabilité consiste à faire une analyse de la nature de terrain, à savoir : espace disponible, perméabilité du sol, topographie, contexte hydrographique et hydrogéologique. L’assise de la maison doit être adaptée au terrain et non l’inverse si on veut obtenir une construction sans surcoût au démarrage et sans désordre pour l’avenir. La majorité des gros sinistres provient des problèmes de sol. Un tassement du sol de 1cm entre deux points d’appui distants de 5m peut entrainer des fissurations. L’étude technique se définit par le dimensionnement, la conception et l’implantation de l’installation.

Entretien maison : l’étude financière

L’étude financière s’obtient après une mise au point précis de la consommation d‘énergie de la maison, de la connaissance des travaux nécessaires à réaliser, de leur ordre de priorité ainsi que du coût estimatif de leur accomplissement pour rendre la maison plus économe. De ce fait, on optimise les dépenses. On peut également évaluer le retour sur investissement et le montant des économies réalisables.

Vérification des réseaux

Au cours de l’exécution des travaux, il est indispensable de bien vérifier les réseaux enterrés, les installations d’adduction, le raccordement de l’eau potable, du gaz et de l’électricité au réseau collectif. Il en est de même pour les installations d’évacuation, d’assainissement collectif d‘eaux pluviales, d’eaux sales, d’eaux vannées et le dispositif d’épuration. Pareillement, il est primordial de songer au problème de plomberie, sachant que 96 litres d’eau sont perdus chaque jour par un robinet qui goutte.

Un autre point très important concernant les fondations réside également dans le choix et la mise en place des murs. L’étanchéité des murs enterrés ainsi que la protection de soubassement doivent être impératives. La structure des murs doit être choisie minutieusement : murs porteurs, poteaux-poutres ou mixtes. Ce choix dépend de l’utilisation des salles. Par exemple, des poteaux sur les refends intérieurs sont nécessaires pour un grand salon, tandis que des poteaux intégrés dans un système de façades porteuses feront l'affaire pour créer des baies vitrées plus larges.

entretien maison

Choix des matériaux de construction

On ne sait pas souvent le type de matériel nécessaire pour sa maison. Chaque matériel possède sa spécificité et s’adapte suivant le contexte économique ou environnemental du lieu où la construction va se faire. Pour mieux connaitre le sujet, nous allons relater un à un les spécificités de quelques matériaux de construction, à savoir : le béton, la brique, le bois, l’acier ou toute autre ossature métallique ainsi que l’éco construction. La construction en béton implique l'assemblage d'éléments de structure en béton armé constituant les fondations, les chaînages et les linteaux de la maison. Il doit être complété d'un doublage isolant, par l'intérieur ou par l'extérieur dans le cas des blocs de béton traditionnels. Il existe aussi des blocs en béton offrant des solutions d'isolation répartie.

La brique Monomur est un matériau de terre cuite alvéolaire en forte épaisseur et connaît un succès croissant. Elle permet de construire des murs à isolation répartie et ne nécessite pas d'isolation complémentaire. La brique traditionnelle, généralement de 20 cm d'épaisseur, peut aussi être employée. Le bois, lui aussi, plaît de plus en plus. Totalement naturel, le bois permet toutes les libertés architecturales. On peut concevoir des maisons aux formes hors du commun. La paroi avec une ossature en bois, contrairement aux parois maçonnées, est respirante. L'échange avec l'extérieur est constant. Le renouvellement de l'air intérieur de la maison est donc assuré en continu.

Peu connu, l'acier présente des caractéristiques intéressantes, notamment en termes de rapidité et de propreté du chantier. Conçue sur site ou préfabriquée en usine, la maison acier permet d'atteindre un haut niveau de performance thermique. Les matières premières végétales (chanvre, bois, paille) ou minérales (terre, chaux) permettent de réaliser des constructions en harmonie avec la nature, on parle ici d’écoconstruction. Les méthodes sont souvent anciennes, avec un savoir-faire traditionnel. Ces maisons alternatives plaisent aux gens qui aiment la simplicité et l'écologie.

La construction d‘une maison neuve est préférable à la rénovation dans le cas d’une maison individuelle. En effet, la rénovation d’une maison individuelle requiert, dans de nombreux cas, des travaux d’ampleur bien considérable. Toutefois, il est important de savoir que la rénovation fait l’objet de nombreuses aides publiques

Construction maison